Éléments n°142 : Le socialisme contre la gauche

Éléments n°142 : Le socialisme contre la gauche

La gauche est redevenue ce qu’elle était avant l’affaire Dreyfus : un courant hétéroclite de libéraux et de républicains, les « bleus » en lutte contre les « blancs » de la droite monarchiste et les « rouges » du camp socialiste. Au XIXe siècle, les socialistes ne se reconnaissaient pas comme des hommes de gauche. À la table familiale de Karl Marx, explique Jean-Claude Michéa, lorsqu’on veut casser du sucre sur quelqu’un, on rappelle qu’« il est à la solde de la gauche ». La fusion du mouvement ouvrier et de la bourgeoise libérale progressiste, pour constituer la « gauche » française, n’a jamais été « naturelle ». Retour sur la mise place d’une opposition gauche-droite qui veut qu’un ouvrier votant à gauche devrait toujours être plus près d’un banquier de gauche que d’un ouvrier, paysan, ou petit entrepreneur qui vote à droite.

Au sommaire :
« Jean-Claude Michéa, le socialisme contre la gauche », par Alain de Benoist
« “Il y a encore des classes populaires en France, mais elles ne sont plus là où elles étaient” », entretien avec Gaël Brustier
« La leçon de socialisme de Robert Guédiguian », par Michel Marmin et Ludovic Maubreuil
« Les pauvres gens », par Victor Hugo

Et aussi…
« L’enchanteur contre le monde moderne », entretien avec Olivier Maulin
« Au bord du gouffre financier : tous ruinés demain ? », par Pierre Le Vigan
« Bercy Village : le triomphe du gloubi-boulga identitaire », par Jean de Lavaur
« L’Europe a-t-elle (encore) un avenir ? », par Jean de Lothier
« Jean-Jacques Langendorf, le Gargantua suisse », par Laurent Schang
« “Qui aurait envie de sacrifier sa vie pour les non-objectifs de l’Union européenne ?” », entretien avec Jean-Jacques Langendorf
« Robert Musil, pour se réapproprier le possible », par Éric Werner
« “Monsieur Bill”, une bombe d’Alexandre Mathis », par Ludovic Maubreuil
« Avec Dominique Venner vers une Europe héroïque et secrète ! », par Javier R. Portella « Cioran, bricoleur dans l’incurable », Jean-Charles Personne
« Prostitution : métier et/ou art de vivre ? », par Pierre Barrucand