Éléments n°131 : Demain les Russes

Éléments n°131 : Demain les Russes

Vis-à-vis de l’Europe, les Russes éprouvent aujourd’hui bien souvent un sentiment d’amertume, d’ingratitude et d’humiliation. Ils entendent être à nouveau respectés et considérés. Ils sont en effet en droit d’attendre des Européens une politique claire à leur endroit, et un non une relation médiocre alignée de fait sur les Américains. L’Europe, de son côté, a besoin d’une Russie forte, ayant retrouvé son statut traditionnel de grande puissance et son rôle de facteur structurant des relations internationales, pour sauvegarder sa propre indépendance et échapper à toute forme de tutelle ou d’ingérence extérieure. Son intérêt politique et géopolitique réside dans un partenariat aussi étroit que possible avec une Russie dont elle est déjà complémentaire sur le plan économique et technologique. Que l’Europe semble aujourd’hui choisir la route inverse ne change rien à cette urgente nécessité d’une politique néo-bismarckienne d’entente avec la Russie. L’Europe doit se désengager définitivement de l’Occident pour se tourner vers l’Est. Que la Russie décline, et c’est son propre déclin qui s’ensuivra.

Au sommaire :
« La Russie renoue avec la puissance », entretien avec Aymeric Chauprade
« La Russie à l’heure d’un choix crucial », entretien avec Alexandre Douguine
« Les Russes n’ont pas oublié Staline ! », entretien avec Claude Karnoouh

Et aussi…
« Essenine : “… honte en Dieu d’avoir cru” », par Thierry Marignac
« On n’entend pas la forêt qui pousse », par Pierre Le Vigan
« La beauté n’est pas réductible à la neurologie », par Jean-François Gautier
« Bonnes questions de littérature », par Frédéric Guchemand
« Les lutins à la rescousse », entretien avec Olivier Maulin
« Nous sommes tous des prisonniers », par Ludovic Maubreuil
« Les combats de Camus sont toujours actuels », par Éric Werner
« La rébellion méconnue de Rudi Dutschke », entretien avec Bernd Rabehl
« De quoi Badiou est-il le nom ? », par Kostas Mavrakis
« Défense et illustration du surréalisme populaire », par Flora Montcorbier et Robin Turgis
« Le chevalier Chaplin contre l’Amérique », par Michel Marmin
« Réalisme et métaréalisme », par Pierre Le Vigan