Éléments n°136 : La Nouvelle Droite est-elle de gauche ?

Éléments n°136 : La Nouvelle Droite est-elle de gauche ?

Trois grandes doctrines politiques concurrentes ont été successivement engendrées par la modernité : le libéralisme au XVIIIe siècle, le socialisme au XIXe siècle, le fascisme au XXe siècle. La dernière apparue, le fascisme, est aussi celle qui a le plus vite disparu. La chute du système soviétique n’a pas mis fin aux aspirations socialistes, ni même à l’idée communiste. Le libéralisme, lui, semble être le grand vainqueur de la compétition. Ce sont en tout cas ses principes, portés par l’idéologie des droits de l’homme, qui dominent au sein de la Nouvelle Classe planétaire et restent aujourd’hui les plus diffusés dans le cadre de la mondialisation.
Aucune doctrine n’est intégralement fausse. Elle contient toujours des éléments de vérité (…).
La 4e théorie politique, celle dont le XXIe siècle a de toute évidence besoin, sera-t-elle une doctrine radicalement nouvelle ou fera-t-elle la synthèse de ce qu’il y avait de meilleur dans celles qui l’ont précédée ? C’est en tout cas à l’ébauche de cette théorie que ce que l’on a appelé la « Nouvelle Droite » n’a cessé, depuis plus de quarante ans, de s’employer.

Au sommaire :
« La Nouvelle Droite entre quat’z’yeux », entretien avec Alain de Benoist et Michel Marmin
« Point de vue d’une autre rive », par Costanzo Preve
« La Nuova Destra est ailleurs ! », entretien avec Marco Tarchi

Et aussi…
« L’éternelle actualité de Sophocle », par Éric Werner
« Qu’ont-ils fait du football de ma jeunesse ? », par Robin Turgis
« Jean-Claude Valla était le meilleur d’entre nous », par Alain de Benoist, Michel Marmin et Fabrice Valclérieux