Nouvelle École n°36 : Vilfredo Pareto

Nouvelle École n°36 : Vilfredo Pareto
La sociologie est à la mode, mais Pareto ne l’est pas. La sociologie est à la mode parce qu’elle permet appliquée à tout propos, de passer sous silence les dimensions historiques des faits sociaux. La sociologie de Pareto au contraire demeure une des seules à conserver une démarche historico-comparative, ce qui heurte de front la conception dominante de la sociologie.
Celle-ci, orientée vers l’éparpillement descriptif et statistique des phénomènes sociaux, est fondée sur l’idée implicite qu’aucune infrastructure historique, mythe ou tradition populaire, ne détermine les structures sociales. Les « mœurs » sont considérées comme un donné brut dont les variations sont dues à des évolutions strictement économiques. Ce qui permet d’oblitérer les histoires et les particularités anthropologiques. (…)
Pareto appartient à la tradition du polythéisme intellectuel. Avec Hobbes, Machiavel, Max Weber et Carl Schmitt, il ne croit pas aux idéaux uniques ; sa sociologie induit la pluralité des valeurs, dont aucune ne peut prétendre à l’absolu. Dans cette mesure, la sociologie de Pareto, comme l’anthropologie de Gehlen, la politologie de Carl Schmitt ou la psychologie de Jung, nous apportent, non pas les thèses, mais la méthode et les concepts propres à construire une conception globale du phénomène humain.

Au sommaire :
« Le “Traité de sociologie générale” : présentation et interprétation », par Bernard Marchand
« Vilfredo Pareto et sa “science nouvelle”. Introduction à la théorie des actes non logiques », par Arnold Gehlen
« L’apport de Pareto à la science économique », par Piet Tommissen
« Libéralisme et science chez Pareto », par Giuseppe P. Torrisi
« Pareto c », par Guillaume Faye
« Pareto, la critique des idéologies et le rôle des valeurs », par Robert Steuckers
« Dérivations, sociomorphose et naturalisme », par Robert Steuckers
« Bibliographie parétienne »

Et aussi…
« Bibliographie »
« Nécrologie », Winifred Wagner, Cyril D.Darlington, Henri-Charles Geffroy, Mario Cappieri