Nouvelle École n°11 : La condition féminine

Nouvelle École n°11 : La condition féminine

Nous assistons actuellement, selon l’expression de Mme Suzanne Lilar, à la « libération d’un prodigieux arc-en-ciel des instincts ». On ne saurait s’en plaindre, puisqu’il est bien connu que les civilisations meurent toujours de la mort de leurs instincts. Mais encore faut-il savoir de quels instincts il s’agit, et si cette libération de certains d’entre eux ne s’accompagne pas d’une répression féroce, dont quelques autres, et pas forcément les plus mauvais, seraient les victimes. Une chose est sûre en tout cas : cette évolution est étroitement liée, entre autres, à une transformation radicale de la condition féminine intervenue depuis le début du siècle au sein des sociétés évoluées.

Au sommaire :
« La condition féminine dans l’Antiquité et au Moyen-Âge », par Jean-Claude Bardet

Et aussi…
« Bibliographie »
« Entretien avec Maurice Marois »
« Analyse », par Giorgio Locchi
« Faits et gestes »
« Courrier »
« Signes des temps »