Éléments n°126 : Quand la gauche défendait le peuple

Éléments n°126 : Quand la gauche défendait le peuple

Sous prétexte de « réa­lisme », les idéaux de gauche se sont au fil des années dilués dans le pragmatisme économique assorti d’un discours moralisateur en parfaite conso­nance avec l’esprit du temps. Historiquement parlant, la gauche a voulu rejeter le libéralisme économique tout en conservant le libéralisme politique (une forme de gouvernementalité qui se prétend axiologiquement neutre). Cette attitude l’a tout naturellement conduite, d’abord à adhérer à l’idée qu’il existe une manière purement technique de régler les problèmes sociaux, en­suite à se réconcilier goulûment avec le système de l’argent et le modèle du marché. Aujourd’hui, y compris dans ses franges radicales, elle se borne à mettre un sparadrap social sur la tumeur libérale. Le socialisme a été rem­placé par un moralisme humanitaire et pleurnichard, qui dénonce les « abus » ou les dysfonctionnements du système sans jamais en remettre en cause le socle de légitimité, la question du contrôle de l’économie n’étant plus jamais posée. Qu’on puisse aujourd’hui passer sans heurts de la direction du parti socialiste à celle du Fonds monétaire international (FMI) est à cet égard un symbole proprement étourdissant. Symbole de la dissolution du socia­lisme dans la mondialisation et de l’immense mépris que réservent aux « gens de peu » ceux qui vivent dans la bulle du paraître médiatique.

Au sommaire :
« Retour sur l’élection présidentielle », par Alain de Benoist
« La Commune de Paris à l’assaut du ciel… », par Louis Alexandre et Jean Galié
« Jules Vallès, romancier de la Commune », par Michel Marmin
« La force de l’esprit anarchiste », par Robin Turgis
« Pier-Paolo Pasolini, l’ange déchu », par François Bousquet

Et aussi…
« Actualité et discours de Carl Schmitt », par David Cumin
« Le génie d’Ibn Khaldûn », par Fabrice Valclérieux
« La politique de Marcel Proust », par Éric Werner
« Sol Invictus. Le centenaire de Raymond Abellio », par Yves Branca
« “Une conscience au-delà de l’histoire” », entretien avec Jean Parvulesco
« Corneille, ou l’anniversaire oublié », par Luc-Olivier d’Algange
« Apprenez la vraie vie avec Jean Dewever », par Michel Marmin