Éléments n°112 : Le vrai visage du populisme

Éléments n°112 : Le vrai visage du populisme

Replacé dans sa perspective propre, le populisme a d’autant plus d’avenir que la politique institutionnelle en a de moins en moins. Dès à présent, il est le seul à pouvoir synthétiser l’axe justice sociale-sécu­rité qui tend à supplanter l’axe gauche-droite ou les conflits sociaux d’un type plus classique. C’est en cela qu’il offre une alternative par rapport à l’hégémonie néolibérale, fondée sur la seule politique repré­sentative. En offrant de revigorer la politique locale grâce une concep­tion responsable de la démocratie participative, il peut jouer un rôle libérateur. Il retrouverait ainsi son rôle d’origine : servir la cause du peuple.

Au sommaire :
« Pourquoi le peuple vote pour le “diable” », par Paul Masquelier
« Pour une véritable alternative populaire », par Paul Masquelier
« Les enseignements du socialisme français », par Nicolas Kanchelkis
« L’Italie, terre d’élection du populisme », entretien avec Marco Tarchi

Et aussi…
« Raymond Aron ou l’histoire comme tragédie », par Éric Werner
« Paris-Berlin-Moscou, l’axe qui fait trembler Washington », par Alain de Benoist
« Peter Sloterdijk et la théorie des sphères, le petit frère oublié de la nuit fœtale… », par Michel d’Urance
« Les illusions du progrès », entretien avec Maxime Laguerre
« La vie silencieuse selon Georges Feher », par Michel Marmin