Éléments n°111 : Le retour d’Orphée

Éléments n°111 : Le retour d’Orphée

Il ne s’agit donc pas seulement de corriger les « injus­tices » d’un système, ou d’en rester à une approche structurelle des enjeux. Il s’agit d’en finir avec la dictature de l’économie, le fétichisme de la marchandise et le primat des valeurs marchandes. Il s’agit de déco­loniser l’imaginaire. D’œuvrer à l’avènement d’un autre monde, qui ne soit pas un au-delà des choses, une vision transcendante ou utopique, mais un nouveau monde commun. Perspective révolutionnaire ? On ne sera jamais aussi révolutionnaire que la Forme-Capital qui, dans ce monde, a déjà tout détruit.

Au sommaire :
« Réapprendre le monde avec la poésie », par Éric Norden
« Jean Cocteau, le maître du temps », par Luc-Olivier d’Algange
« L’anneau brillera dans le ciel de l’Europe », par Frédéric Mirefleurs

Et aussi…
« Jacques d’Arribehaude l’éternel insoumis », par Miguel Duran
« Résister au bougisme avec Taguieff », par Paul Masquelier
« La grande leçon politique de Julien Freund », par Bernard Quesnay
« Mircea Eliade en vérité », par Marc Cels
« Qu’est-ce que l’ethnopsychiatrie, la réponse inconvenante de Tobie Nathan », par Ludovic Maubreuil
« Hans-Georg Gadamer : herméneutique indépassable… ou impasse herméneutique ? », par Pierre Le Vigan
« Homoparentalité : Gérard Zwang met les pieds dans le plat », par Gérard Zwang
« George Brunon ou le sel de la terre », par Michel Marmin