Éléments n°104 : École, la machine à décerveler ?

Éléments n°104 : École, la machine à décerveler ?

On voit bien, alors, vers quoi l’on se dirige. La montée du consumérisme scolaire, avec la complicité de parents qui sont les premiers à détourner leur progéniture de toute forme d’enrichissement culturel inutile à leurs yeux pour « s’épanouir » et « acquérir un métier » – autrefois inscrit d’abord dans le social, l’en­fant ne s’inscrit plus aujourd’hui que dans l’affectif –, conduira à laisser le marché réguler l’offre éducative, ce qui accentuera les inéga­lités sociales et géographiques. Avec d’un côté un enseignement « unique » produisant une masse informe de consommateurs et d’individus décérébrés, et de l’autre des élites entraînées et dres­sées au service exclusif du capital, l’école est appelée à reproduire la société à deux vitesses dont elle est déjà l’une des pierres angu­laires. Système en forme de miroir aux alouettes, système qui attire et désespère à la fois. Sait-on que, par rapport à celles nées autour de 1945, le taux de suicide des générations nées autour de 1960 a déjà plus que doublé ?

Au sommaire :
« Qui peut sauver l’école du désastre ? », par Fabrice Valclérieux
« Les profs n’en peuvent plus ! », par Alexandre Lafargue
« L’Inquisition règne à l’Université… », par Jean-Claude Valla

Et aussi…
« “La décadence débute quand chacun refuse de prendre des risques pour les autres…” », entretien avec Gilbert Comte
« Portrait de Jacques Chirac en héros (de roman) », par Fabrice Moracchini
« Gustave Thibon arraché à la pesanteur », par Philippe Baillet
« Pour une contre-commémoration de Victor Hugo », par Luc-Olivier d’Algange
« Le retour du paganisme », par Jérémie Benoît
« George Orwell, libertaire et rebelle », par Emmanuel Lévy
« L’art de voyager avec t’Serstevens », par Pascal Eysseric