Éléments n°103 : Le troisième millénaire a commencé le 11 septembre

Éléments n°103 : Le troisième millénaire a commencé le 11 septembre

Les attentats de New York et de Washington ont fracassé le rêve d’un monde nouveau où les problèmes ne seraient plus que financiers ou commerciaux. Le terrorisme sans État a désormais les moyens de faire la guerre aux États. Les guerres opposant exclusivement des États s’éloignent, celles de l’avenir consacreront l’irruption des acteurs non étatiques. Dans l’immédiat, on voit comment la société de la transparence et de la communication recrée de l’opacité et du conflit. On voit la fragilité des puissants, et comment le nouvel ordre mondial peut ouvrir la voie au chaos planétaire, sur fond de récession économique généralisée. La volonté politique va plus que jamais de pair avec le désir d’histoire. Les événements du 11 septembre mettent en garde contre la ten­tation de renoncer à ce désir.

Au sommaire :
« C’est le 11 septembre 2001 que le XXe siècle s’est terminé », par Alain de Benoist
« Les surprises de la stratégie », par François Marquenterre
« Berlusconi, l’ami des Américains », entretien avec Marco Tarchi
« Sur les morts de New York », par Gabriel Matzneff

Et aussi…
« Les hommes, les femmes et les enfants… », entretien avec Gérard Zwang
« L’ignominieux destin d’Amélie Poulain », par Fabrice Moracchini
« Quand la droite était jeune… », entretien avec Nicolas Kessler
« Les vacances du dernier homme », par Pierre Bérard