Éléments n°96: Oui à l’Europe

Éléments n°96: Oui à l’Europe

Nous ne sommes donc ni du côté des « souverainistes » nationa­listes ou nationaux-républicains, ni du côté des « libéralo-libertaires » qu’on leur oppose parfois. Nous pensons que l’Europe doit aller vers un fédéralisme par le bas. Cela signifie que les petits États européens doivent se fédérer entre eux, et que les grands doivent se fédéraliser à l’intérieur de leurs frontières. On a besoin en France d’une Europe fédérale souveraine, à la fois « une et divisible », comme on a besoin en Europe d’une France fédérale, qui cesse d’être une « république une et indivisible » pour devenir la république fédérale des peuples de France.

Au sommaire :
« Les limites du souverainisme », par Alain de Benoist
« Qu’est-ce que la souveraineté ? », par Alain de Benoist

Et aussi…
« L’avant-guerre civile », par Emmanuel Lévy
« Anatomie de la domination libérale », entretien avec Éric Werner
« Avec ou sans Dieu (II) » :
« Un éclair dans l’Éclair », par Luc-Olivier d’Algange
« La terre de la mort de dieu », par Charles Champetier
« La sélection naturelle, mère des religions », par Yves Christen
« La lumière de l’espérance invaincue », par Arnaud Guyot-Jeannin
« Dieu y es-tu ? », par Jacques Marlaud
« En attendant les hommes entiers », par David Mata