Éléments n°34 : Pour en finir avec la civilisation occidentale

Éléments n°34 : Pour en finir avec la civilisation occidentale

Ni par l’histoire ni par la culture, ni par la géopolitique, ni par la philo­sophie, ni par les affinités fondamentales, l’Europe n’est liée aux États-Unis. Ce qui est bon pour les États-Unis est rarement bon pour nous. (Et vice-versa, serait-on tenté de dire, à titre d’avertissement). À l’inverse, tout ce qui peut entamer le condominium russo-américain, tout ce qui peut faire échec à la politique des blocs, est à terme bon pour l’Europe. C’est pour cela que l’Europe est naturellement solidaire, non de l’Ouest ni de l’Est, mais des forces nationales et populaires d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine abusi­vement regroupées sous le nom de « Tiers-monde » – et qui, trop souvent, servent de boucs émissaires. C’est pour cela aussi que l’Europe ne devrait re­culer devant rien de ce qui lui permettrait d’être elle-même et de se réaliser elle-même. L’Europe doit être européenne à tout prix. Ce qui implique sa réunification et l’avènement d’une mentalité nouvelle.

Au sommaire :
« L’énigme soviétique », par Robert de Herte
« La troisième Rome », par Pierre Vial
« Le panslavisme a la vie dure », par François Maistre
« Gorbatchev contre l’idée nationale », par Robert de Herte

Et aussi…
« La France de Mickey », par le Cercle Héraclite
« Vive le français », par Christian Rol
« L’éclipse du sacré », par Guillaume Faye
« Les clowns du judéo-catholicisme », par Georges Charbonneau
« Le dieu Cerf », par Pierre Vial
« Le vrai visage d’Abel Bonnard », par Jean-Philippe de Vivier
« Prêtres et guerriers », par Grégoire Dubreuil
« Les impostures de l’art moderne », par David Mata
« Quand le cinéma était un art », par Michel Marmin
« Un jour, Apollon reviendra », par Jean-François Aurèle
« Connaissez-vous Dombrowski ? », par Robert de Herte
« La poésie au-delà de l’Apocalypse », par Jean Parvulesco