Nouvelle École n°62 : Théologie politique

Nouvelle École n°62 : Théologie politique

A douze ans d’intervalle, deux événements à la portée symbolique opposée : la chute du Mur de Berlin en 1989 et l’effondrement des Twin Towers le 11 septembre 2001. Le premier a été considéré dans les milieux libéraux comme marquant la fin des totalitarismes et la naissance d’une ère de prospérité et de paix universelle débouchant sur la «...

Nouvelle École n°61 : Les Romains

Nouvelle École n°61 : Les Romains

Rome a trop longtemps été emprisonnée dans des stéréotypes : d’un côté les mœurs austères de la République, l’idéal pragmatique du paysan-soldat, Cincinnatus et le serment de Regulus, de l’autre le Satyricon et le carpe diem, les jeux du cirque et les orgies. S’il y a un « miracle » grec, il y a un mythe romain. Carl Schmitt soutenait, non...

Nouvelle École n°59-60 : Oswald Spengler

Nouvelle École n°59-60 : Oswald Spengler

Le principal reproche adressé à Spengler porte évi­demment sur son « fatalisme » et son déterminisme. La question est de savoir jusqu’à quel point l’homme est prisonnier de sa propre histoire. Au point de ne pouvoir jamais en modifier le cours ? C’est là que le débat commence. Arnold Toynbee, que l’on a souvent comparé à Spengler, niait que...

Nouvelle École n°58 : Les Grecs

Nouvelle École n°58 : Les Grecs

La pensée grecque a été une pensée aurorale, matinale, initiale, et par là destinale. Elle a été un commencement de la pensée, elle nourrit une pensée du commencement. Ce commencement est en réserve. Il se tient dans le retrait de l’Être. « La tâche qui revient à notre pensée aujourd’hui, écrit Heidegger, c’est de penser ce qui...

Nouvelle École n°57 : Georges Sorel

Nouvelle École n°57 : Georges Sorel

Sorel n’a jamais travaillé à une théorie pratique de la révolution, mais à une réflexion en profondeur sur les présupposés de l’action, c’est-à-dire sur les conditions morales et sociales d’une régénération. Il fut l’homme de l’intransigeance, et cette intransigeance explique sa solitude. Sorel ne fut...

Nouvelle École n°56 : Knut Hamsun

Nouvelle École n°56 : Knut Hamsun

Il y a un mystère Knut Hamsun. Alors même que la quasi-totalité de son œuvre a été traduite en français, alors même qu’on a tiré de ses ouvrages de très nombreux films ou téléfilms, alors même que, contrairement à tant d’autres, ses livres ne sont « ni vieillis ni démodés » (Hubert Nyssen), il reste encore méconnu du public...